RENAISSANCE DU CONGO

RENAISSANCE DU CONGO

SASSOU se préoccupe t'il du C.H.U et de l'Hopital ASSICE

Publié le 03.08.2011

 

LE GRAND HOPITAL PUBLIC ASSICE DE POINTE NOIRE et C.H.U de Brazzaville 9ans après quel Bilan

 

 

 

 

 

(ci-dessus au CHU de brazzaville)

 

Bordée par l'océan Atlantique, la ville de Pointe-Noire figure parmi les deux principales villes du Congo-Brazzaville pas seulement de part sa taille mais aussi par sa population luxuriante due a exode consécutif aux différentes conflits civils qui ont endeuillé le Congo a plusieurs reprises. Compte tenu de l'importante population de cette ville, de grands complexes hospitaliers auraient du être édifiés. A défaut d'en avoir, nous sommes les heureux propriétaires de 2 hôpitaux plus reconnus pour leur vétusté que pour la qualité des soins administrés.

Il est connu de tous; que les hôpitaux ASSICE et C.H.U sont qualifiés d'hôpitaux PUBLICS hors dans tout hôpital dit public les patients reçoivent d'abord des soins puis ensuite règlent la note. Lorsqu'ils ne sont pas en possibilité de le faire pour des raisons pécuniaires; le règlement de leur soin leur sont adressés a leur domicile; sous peine d'un délai de règlement non respecté par le patient la créance est recouvrée par le trésor public.

 

J’entends d'ici les septiques rétorqués que nous ne sommes pas en mesure de mettre en place ce système a cause du manque d'organisations; d'autres encore penseraient que c'est une question de moyens. Moi JE DIS QUE C'est UNE QUESTION DE VOLONTE POLITIQUE. 3000milles milliards de budget pour l'exercice 2011; sans compter les remises et  autres annulations de dettes publiques se chiffrant en centaines de millions d'euros,  accordée par le club de Paris - de Londres - le FMI. Nonobstant ces possibilités abyssales; on a préféré a la réhabilitation de ces deux hôpitaux, la construction d'un complexe hospitalier dans le Nord du pays, d'où mon indignation.

QUESTION : y'a t'il plus d'habitants a OLLOMBO qu'a POINTE-NOIRE ou BRAZZAVILLE? Je suis moi même fils du Nord, néanmoins j'ai beaucoup de mal a adhérer a cette logique de la charrue avant les bœufs.

 

Depuis 2002 il aurait du être inscrit au budget du Congo; la réhabilitation des deux plus grands centres hospitaliers sur  4 ou 5ans; pour permettre progressivement l'assainissement des deux centres, qui au plan des travaux nécessitait d’être étalés sur des années afin que cela n'empiète pas et ne puisse pas trop peser sur les budgets successifs.  Si cela avait été fait, il en va s'en dire que depuis 2009-2010 nous nous serions dotés; de  centres que nous envierait  des pays comme la Cote d'ivoire  et pourquoi pas l'Afrique du Sud (si tu es septiques dis seulement AMEN).

OUI; mes chers compatriotes fils et filles du Congo; vous vous êtes abstenus de vous exprimer depuis 50ans, n'attendez pas les 50 prochaines années pour vous lancer car d'ici il ne nous restera plus aucun hôpital potable; OUI c'est un fait a la place nous aurons des dispensaires; vous savez ceux du type colonial ou les blancs administraient des soins aux noirs.

Au surplus; nous vivons déjà cette époque, et ceux sont nos chefs d'état - ministres et autres généraux qui font montre d'exemple : A VOTRE AVIS OU VONT ILS SE FAIRE SOIGNER QUAND ILS SONT MALADES. Si quelqu'un a vu DENIS SASSOU  allongé  sur un lit d'hôpital du CHU ou de l'ASSICE QU IL NOUS LE DISE. On fera venir toutes les cameras du monde entier; en attendant qu'il réédite l'exploit.

 

Tout a fait Clairement et plus sérieusement; nos hôpitaux sont des cimetières bis ou les malades qui y sont admis en ressortent entre 4 planches ou alors plus malades encore qu'ils ne l'étaient a leur admissions. Pour ceux qui disposent du bouquet Afrique et de la chaine télé-Congo, tous les soirs lors de la rubrique nécrologique, comptabilisez le nombre de décès à la semaine au CHU de Brazza; vous serez épouvantés par le nombre ahurissant de décès. Tout hôpital public; disposant de services de bases ne peut a fortiori compter autant de morts, autrement dit ces services de base que j'appelle le minimum syndical sont aux abonnés absents dans nos plus grands centres hospitaliers.

 

Ceci est un vrai sujet un thème majeur; qu'il n'échappe a personne qu'en Europe le budget du ministère de la santé, figure parmi les plus gros budgets d'un gouvernement parce que les questions de santé publique doivent en permanence être au cœur de l'action publique. Les différents ministres successifs Congolais qui ont pris en charge ce ministère, sont soit des strapontins (qui se sont contentés d'obéir au chef d'Etat) vidés de toutes initiatives intellectuelles; apeurés a l'idée de proposer des projets ou techniques d'encadrement et fonctionnement innovants a SASSOU; soit parce qu’ils arrivent avec cette idée toute faite qu'il ne faut sous prétexte contrarier SASSOU, préférant satisfaire ses demandes et se contenter de profiter du temps qu'ils disposent pour renflouer leur compte bancaire.

 

La responsabilité est collégiale, mais le président en est le premier responsable; ce dernier a peut être tiré des leçons du passé étant donné que nous avons un homme de la santé au ministère de la santé; il n'en demeure pas moins qu'un ministre sans budget conséquent a la santé est et demeure un ministre de paille.

 

Nous devons exiger du président, pour la rentrée de Septembre que soit inscrit a l'exercice du budget 2012 l'allocation de deniers publics en vue de la réfection et de la réhabilitation concomitante des deux centres hospitaliers en l'occurrence ASSICE de Pointe-Noire et CHU de Brazzaville. Ce plan maréchal ne saurait être complet sans; un audit médical et sanitaire enjoignant une réévaluation de compétence sur 5ans nécessaire a l'assainissement de l'ensemble du personnel hospitalier.

OUI mes chers compatriotes c'est a ce prix la seulement, que nos centres pourront être la fierté affirmée de tous les fils et filles du Congo.

La santé est plus importante que les transports; on construit l'aéroport moderne de Brazzaville comme s'il importait plus au congolais de voyager plutôt que  de ce soigné.

EXIGEONS LES REFORMES!!

 

LE CONGO D ABORD ET LE RESTE DU MONDE APRES

 

Par Parfait Bond. 



03/08/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi