RENAISSANCE DU CONGO

RENAISSANCE DU CONGO

Vaut mieux un OPPOSANT pauvre et intègre qu'un OPPOSANT riche et fourbe

 

PUBLIE LE 12.01.2012

 

 

LE FOURBE LE MANIPULATEUR IGNORE CE QU'IL VOIT.LE SAGE L'UNIFICATEUR RECONNAÎT LES BONNE ŒUVRES DE SON ADVERSAIRE

 

DE TOUT TEMPS, et a chaque instant DIEU nous exhorte à faire preuve de sagesse, de recul et d'intelligence. De plus DIEU est à l'œuvre de toutes choses car rien de ce qui se réalise sur terre n'est le fruit du HASARD y compris le fait que monsieur SASSOU soit encore au pouvoir lui et ses homologues d'Afrique Centrale.

 

Si tu ne le reconnais pas; c'est que tu considères  que DIEU affabule, que ces décisions sont hasardeuses et incohérentes en somme que DIEU est un con et que tu ferais mieux que lui. Alors tu te ments a toi même

 

Mes chers compatriotes sachons reconnaître en toute chose la MAIN DE L ETERNEL, même lorsque cela nous parait des plus insensés.

 

Beaucoup de leaders politiques en effet, fustigent durant 20 voir 30ans les actions du pouvoir en place, sans jamais que DIEU leur ait permis d'occuper la fonction présidentielle. Si un opposant se bat pendant 15 20 ou 30ans jusqu'à dépasser l'âge légale a la candidature présidentielle, ou décède sans jamais avoir été président c'est que  DIEU  a considéré que cette personne n'était pas a même d'être président. Autrement dit, cet opposant historique n'aurait pas été meilleur que son prédécesseur car telle n'a jamais été sa Destinée.

 

Des exemples mes chers compatriotes on peut en citer 5 : WADE au Sénégal - GBAGBO en cote d'ivoire, l'opposant historique a BONGO père décède au Gabon l'an dernier - KABILA père opposant historique au Marechal MOBUTU n'y pas non plus arrivé, preuve que DIEU ne le destinait pas a être président et le rappela a lui en le faisant assassiné en tant que président.

 

Les écritures nous révèlent que bien souvent c'est DIEU qui nous éprouve la ou nous accusons l'oncle - la tante - les grands parents ou le garde du corps inutilement.

 

En tant que leader d'opinion et opposant au régime de Brazzaville, j'exhorte le peuple Congolais à faire preuve de recul et de sagesse quant a l'appréciation du climat financier de notre pays. J'y incite aussi fortement l'opposition notamment le FPOC et plus particulièrement le sulfureux DZON MATHIAS.

 

Lorsqu'on est leader d'un parti opposition, il faut avoir le sang froid et le recul nécessaire, pour reconnaître les matérialisations visibles posées par la majorité. Ce postulat démontre la sagesse des uns et la fourberie des autres. De même, il est assez aisé de reconnaître un leader fourbe.

         C’est effectivement celui-là qui a une posture sectaire identitaire et qui considère que tout ce qu'accompli la majorité n'est que manipulation mensonge et tromperie. C'est celui qui trouve systématiquement à redire au travail de l'autre sans jamais se remettre en question ses propres erreurs. Un individu qui considère le Congo ne commencera son développement que lorsqu'il sera président.

 

 

Si vous en connaissez des comme ca au de vos partis alors partez de la avant d'être lobotomiser.

 

La Parole déclare : mon peuple meurt faute d'ignorance.

 

Cessons mes chers compatriotes d'être des fanatiques, cessons d'accréditer inlassablement  les prises de position d'individus se réclamant  avisés  et sages alors que leurs discours sont vaniteux et empreints de manipulations.  

 

En effet, être un opposant n'implique  pas de devenir aveugle au point de renier, de ne pas accepter les biens faits de la majorité  fussent ils mineurs.

La preuve en est qu'aux seins de grandes démocraties, il arrive assez souvent d'ailleurs que majorité et opposition se rejoignent sur des sujets tenant a cœur aux citoyens.

 

Prenons le cas de la FRANCE ou les exemples sont légions, la gauche et la droite se sont accordées pour dire :    

 

 - Qu'il faut revoir s'il y'a lieu le traite de MAASTRICHT afin que chaque se paye soit plus vertueux en matière de rigueur budgétaire.          

 

 - La droite a rejoint la gauche sur la question de la taxe sur les transactions financières, à la seule différence que Sarkozy le candidat président désireux de séduire l'électorat populaire compte faire cavalier seul en Europe avec cette taxe, la gauche pense qu'elle doit se faire avec l'ensemble des pays européens.

 

- la gauche a Soutenu en son temps le président CHIRAC JACQUE quant au refus opposé aux Etat Unis concernant la guerre en IRAK.

 

- La gauche n'a pas été hostile bien au contraire à ce que BERNARD KOUCHNER soit ministre des affaires Etrangères sous l'ère Sarkozy, même si par la suite les rapports ont commencé à se dégrader.

 

Aux Etats-Unis les Républicains n'ont pas été hostile et ont assez favorablement admis le redéploiement des troupes américaines en Afghanistan ainsi que leur départ d'Irak.

 

Ceci prouve une chose : c'est que notre opposition notamment le FPCO a mal assimilé son rôle au point qu'elle en est par ce biais ridiculisée puisque clairement le peuple a bien compris que ce front était inaudible car pas crédible du tout. Si il en avait été autrement ce front aurait sur l'échiquier Politique plus prépondérance.

 

En effet  reconnaître les bonnes actions come l'aéroport de MAYAMAYA, le route pointe-Dolisie ainsi que les autres dessertes départementales et autoroutières, ca n'est pas renier ses principes ca n'équivaut pas non plus a reconnaître la totalité des actes et actions poses par la majorité. C'est simplement la! faire preuve de bon sens et de responsabilité.

 

Les leaders d'opposition incriminent  à raison l'inaction de la majorité a l'endroit de l'éducation, mais au demeurant je fais observer que cette même opposition instrumentalise cette même jeunesse. Selon toute vraisemblance, quel lecture donner a un discours d'opposant qui rejette en bloc des choses pourtant concrètes, en instrumentalisant a bon compte le terme opposition; car il faut en convenir les 3/4 des militants et sympathisants choisissent leur parti par affinité ethnique.

 

Le fait pour eux de tout ignorer du fonctionnement des institutions les incite à faire des choix par altruisme - choix identitaire - ou par suivisme et jamais en fonction de ce que leurs facultés intellectuelles perçoivent comme message. Il est plus aisé de paupériser une population de gens peu instruits voir pas du tout; que de manipuler des gens avisés - réfléchis.

 

Je pose la question au collège du FPCO : pensent ils que leur discours irrationnels sont de nature à éduquer leurs propres militants et sympathisants lorsqu'ils s'obstinent à ne pas acter les réalisations pourtant visibles posées par le pouvoir en place en terme d'infrastructures de base implantés un peu partout dans le pays.(vous noterez qu'il n'est pas ici question de bonne gouvernance mais de déploiement d'infrastructure de base)

 

Je considère et la majorité des Congolais y conviendront, qu'en agissant de façon aussi sordide Le collège des présidents du FPCO  ne font en réalité qu'exacerber la haine - le repli identitaire - le sectarisme et affinent ces choix manichéens  comme moyen d'accerder au pouvoir.

 

Rendez vous simplement sur les sites comme mwinda presse ou encore zenga mambu et vous verrez la nature sépulcrale - indigeste des propos tenus par les adorateurs de ce front pour qui les prises de positions du collège des présidents du FPCO vallent paroles d'Evangile.

 

Je ne cherche pas à diviser l'opposition puisqu'elle le fait déjà elle même avec brio, je ne discrédite pas non le site zenga mambu et mwinda presse dont les fondateurs ont pris d'excellentes initiatives comptable de l'aboutissement de ses sites.

 

 Au demeurant et de manière assez régulière les webmasters de ces 2 sites font des rappels à l'ordre afin que les visiteurs commentent les articles et seulement les articles. Je les incite à supprimer les post ethnophobes identitaires pour que ne laisser que les commentaires sensés et cohérents.

 

Mes chers compatriotes toutes combativité implique de la rigueur et de la sagesse, agir par l'émotion, par envie de séduire ses militants quit à se fourvoyer en propos incongrus est équivaut a avancer dans le désordre. DESORDRE ! N'est ce pas l'image qui nous est montrée en permanence par l'opposition dans sa grande majorité OUI et c'est un OUI sans appel car les faits, les actes les actions sont probantes.

 

Le peuple Congolais attend l'avènement de son leader, un leader qui saura se montrer sage et concéder à l'adversaire ses bonnes actions; et au-delàs un leader qui saura par sa démarche simple intègre et authentique convaincre et rassurer tout son peuple quant au cap a tracé pour de vrais objectifs du millénaire.

 

L’EMERGENCE est a la portée de l'opposition cette émergence du Congo par l'opposition a un prix. Aux militants et sympathisants des partis d'oppositions, cessez d'être des moutons et sachez séparer le bon grain de l’ivraie.

 

 TANT QU'Il N'AURA PAS EMERGER DES DIFFERENTES OPPOSITIONS DES LEADERS EPRIS DE SAGESSE DE RECUL ET DE REELLES COMBATIVITES L'ALTERNANCE NE RESTERA QU'UN VAIN MOT.


 

LE CONGO D ABORD ET LE RESTE DU MONDE APRES

 

Par PARFAIT BOND

Juriste d'affaire

Concepteur de www.renaissanceducongo.com.



12/01/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi