RENAISSANCE DU CONGO (12.D.G.P.D)

RENAISSANCE DU CONGO  (12.D.G.P.D)

DEPENSER SANS COMPTER ET PRIORITE EST UN SPORT GOUVERNEMENTAL HABITUEL

 

Publié le 14/03/2010


LE 50ième Anniversaire de l'Indépendance coutera au Contribuable Congolais 27 Milliards de FCFA soit environs 30 Millions d'Euros



Aux Congolais pro RMP et apparenté, au clan présidentiel et apparenté, il n'y aurait rien de scandalisant à claquer impunément 27 Milliards de FCFA. Si vous leur posez la question;


ILS VOUS DIRONT


Ils vous diront que ce chiffre ulcérant qui frise l'indécence se justifie par un déplacement plus frais d'hébergement de contingents de militaires, qui fouleront le pavé des Champs Élysée le 14 JUILLET PROCHAIN en France.


Ils vous diront aussi que ce montant, avait fait l'objet d'une inscription au projet de budget exercice 2010, par conséquent les choses vous diront ils, ont été faites dans les règles républicaines et que ceci est absolument une nécessité pour présenté une armée Congolaise digne.


Ils martèleront également qu'il s'agit du 50ième anniversaire, autrement que cet évènement est suffisamment important à leur yeux (majorité présidentielle et apparenté) d' ou le montant de l'investissement.


Féru d'histoire, leurs discours accidentogènes tentera de vous convaincre qu'avec la France la nature des rapports qui ont prévalu depuis les indépendances, nécessitait de marquer cet anniversaire pour rappeler l'attachement du Congo-Brazzaville la France (a l'instar d'un petit brigand qui remercierait son chef de gang de l'avoir touché préservé et protéger des assauts ennemis).


Ils s'en féliciteront car de leur point de vue, 27 Milliards de fcfa ce n'est pas grand comparé aux multiples services que la France a rendu a Sassou; au détriment du PEUPLE CONGOLAI.


CE QU ILS SE GARDERONT DE RAPPELER


Fort de leur comportement criminogène accentué par le tribalisme érigé en modèle social; ils occulteront volontiers les maux récurrents qui amoindrissent la santé physique et mentale de leur propre compatriotes.


Ils ont omis de dire aux congolais que les arriérés salaires continueront d'être versé au compte goute; lorsqu'on sait que pour régler 1an d'arriéré de salaire des fonctionnaires on est a 1,3 Milliards de FCFA. Autrement dit Chacun aura compris qu'avec 27 Milliards, nos fonctionnaires pourraient espérer voir prétendre à la régularisation de certains de leurs arriérés.


Ils ont aussi moi de dire que notre de système de santé est sous respiration artificielle, sans cesse assisté par des organisation type : OMS – Croix Rouge Française – ONG etc... Que font ils alors du budget alloué au ministère de la santé de ce pays. Haaa oui j'y suis le ministre en charge de ce portefeuille est sous ordre direct du chef suprême qui de temps en temps tape aussi dans le budget du ministère pour des déplacements et autres notes de frais exorbitantes. Du coup le ministre esquivera soigneusement la question des montants affectés à ses différents programmes, puisque la matérialisation de ses programmes dépend directement de l'humeur de Florent Tsiba voir de M. SASSOU himself.


Que dire de notre enseignement, on a vraiment pas le sentiment d'être au 21ième siècle lorsqu'on observe les conditions de vétusté dans lesquelles étudient ou apprennent les futures élites de ce pays. Ces messieurs de la majorité ont oublié, faute de sagesse de se rendre compte voir de réaliser qu'avec 27 Milliards de fcfa Les étudiants de Marien Ngouabi pourraient ne plus afficher de quelconques complexes vis à vis d'autres universités africaines.


Ils sont hostiles à l'idée qu'on puisse avec 30 Millions d'euros, avoir un début de réponse voir plus pour entamer la réforme de la fonction publique, dans un seul et unique but : améliorer les rapports entre l'administration et les administrés. Le descence du service public au Congo s'est pris un billet simple pour des vacances longue durée à Hawaï, partant de là, s'est profilé une carence factuelle de courtoisie ( en terme de qualité VOIR de performance du service public). Combien de Congolais ne se sont ils pas plaints de la médiocrité des agents aux guichet, pire de l'indifférence générale régnant au sommet de ces administrations : tous les justiciables pratiquement.


Nous pourrions à l' U.F.P Multiplier les exemples, juste pour démontrer le laxisme encore décrié et dont fait montre avec un certain zèle le pouvoir en place.


Les Congolais doivent plus que jamais se mobiliser pour avoir les rennes de leur destin, sinon l'immobilisme se cristallisera définitivement et nous n'aurons que nos yeux pour pleurer. Nous continuerons à envoyer des milliers d'euros auprès des nôtres afin de les soulager, de la précarité ambiante qui risquerait sans notre assistance de les calciner tant la chaleur de la pauvreté est asphyxiante ceci entrainant d'avantage la rareté de l'oxygène.



NB : Pour ce qui est de vouloir faire défiler l'armée Congolaise sur les champs Lysées, il aurait déjà fallu s'interroger sur l'éthique de notre armée (ou ont été insérés des ntsilulus – cobras – angolais devenus congolais etc...).


                            DIASPORA DEBOUT

LE CONGO D ABORD ET LE RESTE DU MONDE APRES


Par Parfait Bondoumbou Vice président de l' U.F.P. Union des forces de progrès.




15/03/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 210 autres membres