RENAISSANCE DU CONGO

RENAISSANCE DU CONGO

LE DIVORCE N EST PAS POUR DEMAIN


Denis Sassou Nguesso souhaite "des liens renouvelés" avec la France

NICE (AP) — Le président du Congo-Brazzaville Denis Sassou Nguesso, qui participe au 25e sommet Afrique-France à Nice, a déclaré lundi qu'il souhaitait que l'Afrique entretienne "des liens renouvelés" avec la France "pour que ce ne soit pas toujours le modèle néo-colonial".

"Je ne pense pas qu'on puisse dire que, s'il y a eu des réseaux, des affaires, c'était toujours dans l'intérêt de l'Afrique et des Africains", a-t-il remarqué sur France-Info, tout en disant ne pas savoir "ce que c'est, la 'Françafrique'''.

"La France, c'est un partenaire privilégié", a-t-il affirmé, mais il a souligné que son pays entretenait aussi "des relations avec la Chine depuis 1964" et que "ce sont des relations qui continuent". "On a besoin les uns des autres", a-t-il ajouté, en remarquant que l'Afrique, qui compte "un milliard d'habitants majoritairement jeunes", possédait "des potentialités énormes".

Denis Sassou Nguesso a également noté qu'au plan international, l'Afrique ne pouvait "pas continuer d'être comme la cinquième roue de la charrette", et que le Conseil de sécurité de l'ONU ne pouvait "pas continuer de rester sans l'Afrique tel qu'il a été décidé après la Deuxième guerre mondiale".

Selon lui, c'est "à juste titre" que l'Afrique réclame "des sièges permanents" au Conseil de sécurité. "Lorsqu'il y a une grave crise économique dans le monde, on ne peut pas continuer à se réunir sans l'Afrique et prendre des décisions sans l'Afrique pour le compte du monde entier. C'est ça la gouvernance mondiale aussi", a-t-il rappelé.

"L'Afrique décidera quels pays devraient la représenter au Conseil de sécurité, ce sera le problème de l'Afrique", a-t-il ajouté.

Nicolas Sarkozy accueille ce lundi et mardi à Nice son premier sommet Afrique-France. Il rassemble 34 chefs d'Etat et cinq chefs de gouvernement. AP




31/05/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi