RENAISSANCE DU CONGO

RENAISSANCE DU CONGO

SASSOU NGUESSO déteste l'idée de l'instruction pour les enfants du CONGO

Publié le 04.05.2012

 

 

 

PREUVE QUE SASSOU NGUESSO A TOUJOURS VOULU QUE LE CONGOLAIS RESTE ANALPHABETE ET IDIOT POUR MIEUX LE CONTROLER

 

Mes chers Compatriotes

 

L’éducation on le sait, est le socle commun et fondamental de tous les pays aspirant à être au même diapason que les grandes démocraties. Telle est l’idéologie – le sacerdoce des Chefs ayant en partage cette commune valeur, car en effet aucun pays ne peut prétendre à être une nation exemplaire s’il confisque l’outil éducatif et prend en Otage tout le personnel Enseignant


L’instruction ; ce mot sacral qui fabrique et conçoit sur mesure les grands hommes et futures responsables d’un pays a fait la preuve de son efficacité, les pays à taux d’alphabétisation les plus importants sont aussi les pays qui lorsqu’ils n’ont pas rang d’émergent sont des ETATS développés sur au moins deux des trois plans : LA POLITIQUE et l’ECONOMIE.


L’Instruction est un pierre angulaire sur laquelle repose l’espoir d’une gestion étreinte d’intelligence, de diligence, de probité et de dévotion, un support sans lequel, le Rêve de devenir une grand nation ne peut demeurer qu’à l’état de Métastase (prolifération – gangrène de germes pathogène type : corruption – laxisme – clientélisme – affairisme – concussion à tous les niveaux de l’état).

La Dictature asphyxie l’Education Nationale de plusieurs manières :


- Dans certains Etats du monde le dictateur investira dan l’éducation tout en faisant en sorte qu’à la fin des études les étudiants et élèves aient un travail. Ex le Feu OMAR BONGHO au GABON

 

- D’autres dictateurs par Contre transforment les Ecoles Civiles en Ecoles Militaires, de cette façon la nation fini pas avoir de soldat que de civiles. Ex KIM JONG GIL en COREE DU NORD

 

- Nous avons aussi ceux des Dictateurs qui sous leur Règne ne comptent pas au sein du Gouvernement un ministère nationale de l’Education celui-ci étant supporté par répartition entre les différents acteurs de la société civile.

 

- Ensuite il y’a les Dictateurs du type de Sassou Nguesso qui a toujours crée des Ministères de l’Education Nationale, dont tout à fait curieusement les CONGOLAIS commencent à comprendre que ces ministères ne l’ont été que de NOM. Les fonds alloué sur une période 15ANS de REGNE CLANIQUE au sein de ce ministère n’ont pas eu raison d’un système éducatif d’avantage paupérisé démantelé en conscience par le DIGNITAIRE.

 

 

Le Ministère de l’Education Nationale DEPUIS le retour aux affaires du sieur SASSOU, soit sur une période de 15ANS ; n’a eu de cesse de reculer alors paradoxalement ce ministère à bénéficier de pas moins de 30 MILLIARDS DE FCFA sur la même période de 15ANS Année APRES Année.      Mes compatriotes faites le calcul sur 15ANS se ne sont pas moins de 450MILLIARDS DE FCFA SOIR 600 MILLIONS D’EURO qui budgétairement ont été alloué à ce Ministère.


QUESTION SIMPLE A MONSIEUR SASSOU : OU EST DONC PASSE TOUTE CET ARGENT ? VERS QUELS CIRCUITS OFFSHORE  TRANSITENT L ARGENT DES ELEVES ET ETUDIANTS CONGOLAIS.

 

 

 

 

600 MILLIONS sur 15ANS, injecté sans n’avoir JAMAIS impacté NOS INFRASTRUCTURES SCOLAIRES ET UNIVERSITAIRES, dois je au passage rappeler qu’avec tout cet argent LE CONGO n’a à ce Jour qu’une SEULE UNIVERSITE (Marien ngoubi) héritage d’un passé somme toute colonial.

 

UNE SEUL UNIVERSITE alors que le SASSOU a toujours eu à sa DISPOSITION LES DENIERS PUBLICS DU CONTRIBUABLE POUR ARIMER LE CONGO au rang des PAYS les plus INSTRUITS D AFRIQUE et même au de las.

 

COMPRENONS mes chers Compatriotes que Sassou nguesso doit être la CIBLE de tous les CONGOLAIS, lui ainsi que ces COLLABORATEURS (Ministres – généraux – Elus du PCT et APPARENTE).

 

A votre avis, ou croyez vous que sont ou en été  scolarisés

 

-  Les enfants SASSOU

-  Les enfants NGUESSO (de Maurice – de  Willy –d’Edgar – de Gaël)

-  Les enfants OKEMBA

-  Les enfants YOKA

-  Les enfants TSIBA

-  Les enfants Mvouba

-  Les enfants MOUSSA

-  Les enfants DJOMBO

-  Les enfants NDEGUET

-  Les enfants DABIRA

-  Les enfants MOKO (général Hilaire MOKO)

-  Les enfants OSSEBI (lequel a été ministre de l’enseignement)

-  Les enfants ABENA (ministre actuel de  l’éducation)

-  Les enfants TSILOU

-  Les enfants KOLELAS (ceux du Ministre Guy Brice)

-  Les enfants OBA

-  Les enfants SALISSA OKOMBI

-  Les enfants ODONGO

-  Les enfants MABOUNDOU

-  Les enfants MAPOUYA MASTON

-  Les enfants MONDJO (du général Charles Richard)

-  Les enfants ESSONGO (du général Léonard Essongo)

-  Les enfants MOKANA

-  Les enfants des 137 Députés siégeant à l’ASSEMBLE NATIONALE

-  Les enfants des élus du SENAT

-  Les enfants d’éminents membres de la cour Suprême de Justice et autres corps de justice (COUR DES COMPTES et de DISCIPLINE BUDGETAIRE – COURS D APPEL – COUR DE CASSATION – CONSEIL D ETAT)  (Magistrat et Procureurs).

 

- Enfants de Ministres et de DIR CAB 

- Les enfants des Préfets du Congo

 

TOUS CES ENFANTS sans exception ont fait leurs études supérieures en Europe et même dès fois leur études secondaires et ceux dans les Lycées et les UNIVERSITES les plus REPUTES DU MONDE. Tenez prendrons l’exemple de la France qui est si chère aux yeux de SASSOU et sa COUR.

SES HAUTS FONCTIONNAIRES CONGOLAIS ET  POURTANT GARANT DE L EGALITE – de l’EQUITEE de l’accès à l’éducation et à l’instruction des CONGOLAIS sont les bienfaiteurs FINANCIERS Des GRANDES ECOLES FRANCAISES. Ils investissement des sommes colossales pour l’instruction de 3 ou 4de leurs enfants dans établissements français qui ont pignon sur rue ; alors que cet argent du contribuable congolais aurait été bien mieux investi pour l’édification de l’école PUBLIQUE CONGOLAISE.

 

AMES SENSIBLES PRENNONS CONSCIENCE

 

VOICI LE Palmarès 2012 des meilleurs lycées publics et privés

 

LYCEES PUBLICS du 1ier au Dernier

-          Lycée Claude Monet (XIIIe)

-          Lycée Arago (XIIe)

-          Lycée Condorcet (Ixe)

-          Lycée Henri IV (Ve)

-          Lycée Lavoisier (Ve)

-          Lycée Louis – le – Grand (Ve)

-          Lycée Carnot (XVIIe)

-          Lycée J-B Say (XVe)

-          Lycée Chaptal (VIIIe)

-          Lycée Maurice Ravel (XXe)

 

VOILA les Dix Lycées publics d’excellence ou sont scolarisé LES ENFANTS DE !! comme nous avons coutume de les appeler.

LYCEE PRIVE du 1ier au Dernier

 

-          Lycée PASSY ST HONORE (XVIe) → arrondissement préféré des dictateurs et des membres du CLAN SASSOU et NGUESSO.

-          Lycée Chappuie (VIIe)

-          Lycée de FOUCAULD (XVIIIe)

-          Lycée Notre Dame de France (XIIIe)

-          Lycée Edgar Poe (Xe)

-          Lycée Charles Peguy (XIe)

-          Lycée Notre Dame de Bossuet

 

Les plus grands de ces enfants sont dans les plus grandes universités de France à l’échelle de l’ile de France sans ordre précis

-          Ecoles des Mines de Paris

-          Ecole normale supérieur de Paris

-          H.E.C

-          ESSEC

-          Université René Descartes – Paris 5

-          Ecole Polytechnique

-          Ecole Normale supérieur des TELECOM

-          Université Panthéon Sorbonne – Paris 1

-          Université Pierre et Marie-Curie – Paris 6

-          Université Paris – Dauphine

-          Université Paris Campus Jussieu

-          Université Panthéon ASSAS

 

C’est dans les meilleurs établissements de la Capital Française qu’évoluent les rejetons de ces Dames et Messieurs, pour les écoles supérieures privées ou les frais de scolarité à l’année avoisinent 6000euro soit environs 3.6Millions de FCFA en Moyenne par ANS. La plus part du temps les études DES ENFANTS DE !! se poursuivent sur prêt de 5ans, ce qui par tête d’enfant couterait en 15.300000 et plus de FCFA sur 5ans.

 

Mes CHERS COMPATRIOTES JUSQU'A QUAND CONTINUERONS DE CONCEVOIR CETTE FOLIE DES GRANDEURS alors qu’au NOS ENFANTS SONT ENTASSES -  NOS SALLES DE CLASSES SURPEUPLEES – NOS ENFANTS ASSIS SUR LE SOL (alors que nous produisons du BOIS en abondance).

Faites un Calcul simple Prenons les enfants en âge scolaire de tous les ministres ; il y’en a 38 + les enfants des DIR CAB = MINISTRE + DIR CAB = 76PERSONNES. Supposons seulement que chaque ministre ait 3 enfants, sachant pertinemment qu’en règle générale ils en ont plus de 5.

Ajoutons y les fils et filles SASSOU et NGUESSO, prenons une moyenne au bas mot de 150 enfants et petits enfants  scolarisés.

 

Prenons aussi les Elus PECETISTES ET APPARENTES des deux Chambres confondues soit environs 200 élus.

 

CALCULONS

 

-  Ministres + DIR CAB = 228 enfants scolarisés en Moyenne

-  Sassou + Nguesso = 150 enfants scolarisés en Moyenne

-  Députés + Sénateurs de la majorité et apparenté = 600 enfants scolarisés en Moyenne

 

 Je ne rajouterai pas les enfants du corps Magistrale, ou même des hauts fonctionnaires de l’armée (pas tous bien entendu) l’échantillon que nous avons (ministres + Sassou et Nguesso + Elus) suffira à démontrer que le SASSOU LE DICTATEUR ne donne sa chance qu’aux enfants d’individus acquis à sa cause.

 

Souvenez vous, qu’en moyenne par enfant scolarisé à l’étranger sur une période de 5ANS = 15.300000FCFA/enfants..

 

 

Appliquons notre règle de TROI

 

Si le cout d’un enfant DE = 15.300000/5ans

Celui de 978 enfants DE = X ?

 

AR : CE calcul consistant à CHOQUER et j’espère que vous le SEREZ

 

TOTAL : 149.630.000.000FCFA BON SANG !!!!! et ce n’est qu’une Moyenne.

 

Alors MES CHERS COMPATRIOTES A VOTRE AVIS !! NE PENSEZ VOUS PAS QUE CET ARGENT SUFFIRAIT EN PARTIE ET PEUT ETRE 2/3 tiers à CREER UN SYSTEME EDUCATIF A LA HAUTEUR DES ATTENTES DES CONGOLAIS. A CONTRUIRE DES UNIVERSITES et des collèges décents. OUI EVIDEMENT OUI !!!!!!

 

Démonstration vient d’être faite qu’il y’a de l’argent au service de notre CAPITAL EDUCATIF mais que cet argent ne sert que les COURTISANS et VASSAUX de Monsieur SASSOU149.630.000.000 FCFA c’est plus qu’il n’en faut pour avoir des UNIVERSITES – des LYCEES – des Collèges, assainis, salubres et correctes un système éducatif apprécié et copié par les autres Etats Africains.

 

Si SASSOU sa COUR et ses courtisans aimaient NOS ENFANTS, aimaient LEUR CONCITOYENS, s’ils avaient tant soit peu le souci de l’équité – la fibre patriotique: leurs enfants auraient fréquenté nos écoles.

Pourquoi ces enfants sont ils aussi privilégiés – pourquoi un aussi petit nombre peut s’accaparer les deniers publics au détriment du plus grand nombre. Pourquoi LAISSONS NOUS NOS ENFANTS SANS AVENIR alors que SASSOU sa COUR et ses COURTISANS, forment les leur avec NOTRE ARGENT.

 

Pourquoi est ce que les Familles modestes et Pauvres doivent elle se sacrifiées : des diplômés de Marien Ngouabi BAC+4 – BAC+5 – Des DOCTORANTS sont contraints à la DEBROUILLARDISE – AUX PETIS BOULOTS INFORMELS (tenanciers de kiosque aux coins des rues) – JUSQU'A QUAND LAISSERONS NOUS SASSOU SACRIFIER ALLEGREMENT DES GENERATIONS ENCORE ET ENCORE.

 

Quels vont être les cadres de DEMAIN, si AUJOURDHUI n’est pas préparé si AUJOURDHUI l’école de la REPUBLIQUE est une école ORPHELINE ; par la volonté et la Politique d’un seul homme qui a décidé que ses enfants et ceux de ses collabo seront les cadres de DEMAIN parce qu’ayant fait leur études dans les grandes écoles françaises. NON REFUSONS CELA IL SUFFIT SASSOU TON HEURE EST VENU

AMEN !!.

CAR DIEU EST POUR NOUS ET AVEC NOUS.

 

PLUTOT SASSOU sera destitué, PLUTOT Le Congo pourra ENFIN s’atteler à préparer DIGNEMENT LA RELEVE pour les générations FUTURES.

 

Enfin, partout chez VOUS DANS VOS MAISONS cessez d’être diverti par les images illusionnistes de la TELE CONGO, Jamais aucune VERITE accablante, dénonçant la Gestion du Pouvoir Du Putschiste ne sera diffusé un JOur ; non JAMAIS EN AYEZ EN CONSCIENCE NOUS VOUS SUPPLIONS.

 

NOTRE EDUCATION est terrassée par le ptit sassou et le GRAND PEUPLE CONGOLAIS doit œuvre pour son départ ; ceci a un prix MAIS de ce prix dépend l’éclosion et le rayonnement de notre TERRE – de notre pays et Notre Démocratie.

 

VIVE LE CONGO VIVES LES CONGOLAIS

 

LE CONGO D ABORD ET LE RESTE DU MONDE APRES

 

PAR PARFAIT BOND.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



04/05/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi