RENAISSANCE DU CONGO

RENAISSANCE DU CONGO

QUE FAIT LE CONGO DE CES INFIRMES ET HANDICAPES

Publié le 17.08.2011

 

SITUATIONS DES PERSONNES DEFAVORISEES AUX CONGO BRAZZAVILLE

 

La dignité est un principe sacré - inviolable inscris tel un code génétique propre a chaque individus. Les grands textes internationaux type droits de l'homme repris par la majeur partie de tous les pays et frappés en lettre d'or dans leurs constitutions est pour certain une réalité quotidienne palpable; alors que dans d'autres ce droit sacré est foulé au pied par la plus part des dirigeants de pays pauvres sous-développés ou en voie de l'être.

 

 

 

 

A quelle personnes défavorisées fais je allusion, la réponse me parait assez évidente car nous ne naissons pas avec les mêmes avantages. Certains naissent avec un handicap, qui fait qu’à la seconde prêt où ils viennent au monde leur sort est déjà scellé par un futur de misère et d'errance à l'Etat pur. Ces personnes considérées comme non grata souffrent de divers pathologies et handicaps connues de tous

 

1-/ Aveugles ou mal voyants

2-/ Sourds et sourdes

3-/  Muets et muettes

4-/ individus ayant un membre en moins %jambes et bras%

5-/Albinos

 

Sentez vous béni, de n'avoir aucun de ces handicaps; mais sachez que ces personnes sont aussi bénis que vous et peut être d'avantage parce que tout ce que DIEU fait est juste et Bon. Dans les transports en commun, vous cédez votre place a un infirme ou handicapé; lorsque vous en croisez un dans la rue, vous cessez toute action et vous vous mettez a le ou la regarder voir même fixer la personne; puis soudain vous vous sentez privilégier et de façon tout a fait inconsciente dans votre fort intérieur vous remerciez DIEU. Cela signifie que votre cœur porte encore en lui beaucoup de compassions.

 

Ce ressenti varie en fonction; du territoire sur lequel vous vous trouvez, croiser un infirme en France n'émeut pas de la même manière qu'un infirme croisé dans une rue au Congo. La raison en est simple, les pays Européens soucieux du bien être de chacun de leurs administrés; parce que nul national ne doit être marginalisé a cause de son handicap, ont mis en place des allocations vitales nécessaires de nature compenser un minimum; sorte d'indemnités a vie, non pas parce que nous contestons les décisions divines mais simplement parce qu’il est primordial que chacun se sente protéger et pris en charge par la société. Pourquoi une société qui s'occupe de ses valides; ne s'occuperait elle pas de ses invalides ou infirmes ayant besoin de plus d'attention et de soins que n'inporte qui.

D'ailleurs nombres de nos compatriotes, doivent trouver cet article inutil mais je puis vous assurer qu'ils s'en souviendront, si eux ou les membres de leur familles venaient a subir le meme sort. Connaissez vous la phrase % je ne pensais pas que cela pouvait m'arriver ou encore qu'ai je fais a DIEU  pour meriter cela%. Aucune de ces personnes atteintes de ces infirmités n'en a fait la demande a DIEU; autrement dit cela peut arriver a n'importe qui n'importe quand. Tachons de faire preuve d'humilité et de compassion; fasse a ces infirmités qui nous dépassent.

Nous manquons d'infrastructures seines; digne de protéger de préserver; et de garantir un minimum vital a ces personnes que la plus part considère comme des sous hommes; a considérer au même niveau que la race animale si ce n'est moins. A votre animal domestique, vous préparez des gamelles; et au minimum vous donnez un os; cependant dans la rue vous ignorez l'infirme - l'handicapé en poursuivant votre chemin.

 

Le gouvernement Congolais, et ce n'est d'ailleurs pas une surprise ne tient pas suffisamment  compte de ces filles et fils infirmes; au prétexte que ce n'est déjà pas simple avec les valides. Ce qui revient à meurtrir d'avantage; des gens déjà lourdement condamnés, au profit d'individus bien mieux lotis. Ne trouvez vous pas que cela est un comble; Moi je crois que le mot est faible.

 

N'attendons pas d'être aux affaires pour être au chevet, de cette population souffrante peinée et condamnés par la vie. Je PROPOSE a la DIASPORA Congolaise issue de tout milieux : ACTEURS POLITIQUES ET MINISTRES DE PASSAGE A PARIS - ONG ayant des activités au Congo-Brazzaville - Hommes et femmes de tout milieux professionnels - Jeunes et vieux, la mise en place d'un colloque tenu sur plusieurs weekend de réflexion nécessaire a l'érection d'un programme d'action qui pourra être rendu effectif en fonction de l'ampleur et de la nature des enjeux.

 

La DIASPORA Ouest Africaine se mobilise pour ses désœuvrés depuis longtemps déjà; Nous avons nous aussi a nous occupé des nôtres plutôt que de toujours attendre une aide extérieure.

 

Je pense à la création d'un grand centre d'accueil par la société civile Congolaise et pour les Congolais. Le premier des centres pourrait voir le jour à Brazzaville, la capacité d'accueil des pensionnaires pourrait être dans un premier temps de 1200 places  a raison de 200places par type d'infirmités.

 

Nous aurions

1-/ 200PLACES pour aveugles ou mal voyants

2-/ 200PLACES pour sourds ou mal entendant

3-/ 200PLACES pour Muets

4-/ 200PLACES pour Albinos

5-/ 200PLACES pour Handicapés physiques  (jambes ou bras en moins)

6-/ 200PLACES pour handicapés mentaux.

 

Ceci est, je le crois nécessaire pour que nos infirmes sachent que nous sommes avec eux; que des solutions a longs termes leur seront totalement dédiées. J e respecte le point de vue de ceux qui pensent que les invalides n'ont pas leur place dans une société même si je n'y adhère absolument pas. Oser en revendiquer les propos c'est finalement avoir un aussi mauvais fond que les anciens colons sous l'époque coloniale; n'ayons pas d'arguments aussi réducteurs que cela car les infirmes ne sont pas des objets f des choses ou des animaux. Au demeurant et sans risque de me fourvoyer; je crois savoir qu'une bonne partie de la population Diaspora enrage contre les politiques du pays pour toutes les personnes mutilées et violées lors de la guerre de 97 et 98. Ceci démontre assez nettement, que les congolais se soucient de leur handicapés mais pas assez de reculs parce que qu'ils sont voilés par leur propres misères. C'est instinctif et c'est surtout naturel; et a la différence des animaux nous avons en nous la force de refouler nos instincts  primaires.

 

Certains des pistes de réflexions mises en avant par mes soins sur www.renaissanceducongo.blog4ever.com Se sont retrouvés dans des schémas d'action du gouvernement de Brazzaville; ceci étant la preuve que loin d'être aveugle ou sourd ce gouvernement écoute et reprend a son comptes des propositions ou pistes de réflexions qui sont votre.

 

Lorsque l'occasion nous sera donnée; j'initierai ce texte a l'assemblée, pour soulever le débat et parvenir je l'espère un jour a un texte homogène qui sera voté par les deux chambres et promulgué par le Président le plutôt possible en tenant compte dans la mesure du possibles des impératifs budgétaires. A défaut; faisons notre; ce combat et insistons par tous les moyens légaux d'en obtenir la matérialité afin de soulager cette population dont l'espérance de vie s'est avéré être l'un des faibles de notre pays.

 

LE CONGO D ABORD ET LE RESTE DU MONDE APRES

 

 

Par PARFAIT BOND.

 



17/08/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi