RENAISSANCE DU CONGO

RENAISSANCE DU CONGO

ENCORE DE L ARGENT JETé PAR LA FENETRE OU PLUTOT PLACé SUR DES COMPTES OFFSHORES

Publié le 05.07.2012

Le Congo participera au sommet mondial des médias à Moscou  29/06/2012

 

La République du Congo va prendre part au sommet mondial des médias qui se tiendra du 5 au 7 juillet prochain à Moscou (Russie), sous la coordination de l’UNESCO, en présence du secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon. Composée de plusieurs journalistes, la délégation congolaise sera conduite à cette rencontre par le ministre de la communication et des relations avec le Parlement, Bienvenu Okiemy. Ce sommet qui va impliquer les services de l’agence de presse russe ITAR-TASS, connaitra la participation de nombreux journalistes et hommes des médias du monde entier en vue d’arrimer la presse nationale et internationale aux défis de l’information du XXIème siècle. Parmi les communications prévues pour le renforcement des capacités des participants à ce sommet, figurent «L’éthique journalistique dans le monde en mutation: les limites de l’acceptable et les droits des journalistes» et «L’Orient et l’Occident: pourquoi voyons-nous le monde différemment?», deux thématiques qui seront développées par le directeur général de l’Agence Congolaise d’Information Auguste Kinzonzi-Kitoumou de la République du Congo.
Reaction de PARFAIT BOND
Juriste d'affaire et fiscaliste
Leader d'opinion et Analyste de la politique Congolaise
Mes chers compatriotes, le non sens constitutionnel au Congo-Brazzaville est à son apogée, les deniers publics du contribuable sont l'objet de dépenses superféfaitatoires quasi quotidiennes. Le sophisme dont fait montre denis sassou nguesso vis à vis de sa propre constitution est à la mesure son autoritarisme puéril. Le Congo-Brazzaville est dirigé par un adolescent à qui on ne doit rien refuser, quit à prendre l'argent de tout le foyer pour s'offrir des cadeaux en affamant ses petits frères et ses propres parents.
De quoi suis je entraint, de parler : l'enfant gaté denis sassou nguesso à qui on ne refuse rien et pour qui a été établi sur mesure une constitution, qui garantie la liberté de presse et de parole; décide d'envoyer a Moscou aux frais du contribuable des journalistes participer au Sommet Mondial des Medias; alors qu'il interdit quotidiennement à ces mêmes journalistes d'avoir la plénitude de leurs fonctions.
Monsieur sassou musèle et guillotine la profession Journalistique tous les jours, et l'ambivalence sinon  la maladie neurodégénérative de son cerveau; tout du moins de ce qu'il reste le conduit l'instant d'apres à envoyer se perfectionner les Journalites a MOSCOU.
A suivre donc son raisonnement, nos journalistes, je le répète déplacés inutilement et à grand frais vont se perfectioner,  à l'art du mutisme journalistique. En d'autre terme, le Minitre Okiemy et son équipe vont apprendre à d'avantage obeir au doigt et à l'oeil; à se soumettre ame - corps et esprit  à l'enfant terrible très tôt touché Hélas par cette maladie dégénérative du cerveau à qui on ne veut rien refuser, pour ne pas le blesser et à l'égard de qui les médécins ne prédisent que quelques mois de vie peut être 1an tout au plus.
Mes chers compatriotes; le preuve des mes assertions soutenues par le témoignage télévisuel de la chaine télé Congo;  est sans équivoque. Les Journalistes sont condamnés à faire les éloges sans concession au mépris des règles de déontologie journalistique, de sassou ainsi que de sa famille. Il y'a deux types de téléspectateurs sur cette chaîne
1°   Les Lucides : qui préfèrent regarder Inspecteur Derrick ou la météo française  que télécongo ou télépoubelle comme ils l'appellent affectueusement
2° Les Aveugles : pour qui télécongo est une chaine en constante évolution tant elle n'a de cesse d'encenser l'homme des actions rétrogrades, rompus à la mandicité internationale.
Si Monsieur sassou dont le trouble de la personnalité le convain volontier qu'il est un démocrate, l'était vraiment  il n'y aurait pas de censure de la libre information - censure de la liberté d'expression et de parole - censure totale de la profession journalistique de façon plus générique. sassou aime a montrer que le congo, est au rendez vous des grandes rencontres internationales; quit à être dans l'improvisation, car je doute fort que cet évènement ait été inscrit dans l'agenda du budget de fonctionnement du ministère de la communication. Que diantre, vous repondrait Okiemy, vaut mieux plaire au ROI SASSOU pour préserver sa place, car à SASSOU LAND la loi se résume à ceci : TOSSA O LIA/ HUMILIE TOI SI TU NE VEUX PAS MOURIR DE FAIM.
La farine, ingredient vitale dans la fabrication d'une multitude de produits alimentaires, à aussi une vertue politique : grace à elle sassou enfarine le peuple,  et bientot se peuple sera lévurer et avec un zeste d'amour, il fera du congo-brazzaville un gateau encore et toujours plus savoureux pour les entreprises francaises ainsi que toutes aux seins desquelles sa famille et lui détiennent des parts. Ce gateau aura cependant pout le Congolais averti un gout amer de dévaluation de notre capital économque et financier pour sa part deja très hypothétique.
Nos compatriotes DOIVENT COMPRENDRE, que si le flan de la Municipalisation accélérée et du chemin d'avenir font montre de réalisations, le versant de ses programmes cachent l'évaporation en milliars de CFA de sommes d'argent d'argent colossales transitant vers des comptes offshores privés domiciliés dans les paradis fiscaux les plus reclus de la planète, ou le secret bancaire est inviolable quoi qu'en dises les sommets internationaux sur la bonne gourvernance.
Chers Parents le CONGO a besoin de changement et JE SUIS avec d'Autres, apte à porter le combat de la Rupture. La QUESTION se pose donc a vous CONGOLAIS : OPTEZ VOUS POUR LE PILLAGE POURSUIVI ET ENTRETENU DE NOS RICHESSES JUSQU A X TEMPS? OU LA RUPTURE IMMEDIATE PAR L ORGANISATION ET L ERECTION DES LEADERS QUI N ATTENDENT QUE VOUS.
LE CONGO D ABORD ET SASSOU APRES 

 



05/07/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi